La sécurité de vos communications est essentielle

N’ayez aucune confiance aux contenus de vos messages non cryptés, ils sont définitivement interceptés. Les contenus non cryptés doivent être considérés comme des cartes postales. Elles sont lisibles tout au long de leur acheminement.

Les communications non cryptées mais offertes par des entreprises privées, comme “Skype” de Microsoft, “Messages” d’Apple, les “Messengers” de Facebook, et généralement tous les moyens de communication transitants par les réseaux sociaux non libres, ne peuvent pas être gages de confiance, en douterez-vous ?

Riot est une solution intéressante pour répondre aux raisons de vie privée et de sécurité des échanges.

Différences

Les différence d’avec les réseaux décriés plus haut.

Riot, contrairement à ces réseaux est basé sur un standard Libre et interopérable, Matrix. Il ne collecte pas votre carnet d’adresses à destination de tiers, c’est votre service, pas celui d’une multinationale. Il Ne vous demande pas votre carte d’identité.

Et pour couronner le tout, l’application est stable et le réseau fiable, contrairement à des projets cousins comme Ring, qui ne fonctionnent véritablement pas bien pour grand monde.

Fonctionnalités

En pratique, Riot permet de remplacer tous les autres canaux de communications instantanés ou différés usuels.

Il permet de clavarder, de visiophoner, de téléphoner, d’échanger des fichiers, et cela ne s’arrêtera pas à cela.

Il est disponible sur la quasi totalité des plateformes informatiques PC et mobiles, y compris LineageOS et consorts pour les plus soucieux de leur contrôle informatique.

L’IRC à l’heur où tout le monde communique sur informatique

Le concept central des discussions est le salon, comme un logiciel de messagerie de groupe type IRC, mais modernisé avec les fonctions audio et vidéos en temps réel. Il peut donc remplacer cette plateforme très technique tout en fonctionnant pour les particuliers et les entreprises, mouvements, associations qui souhaitent ouvrir un ou plusieurs fils de discussions publics à peu de frais.

Même si ce n’est pas évident à comprendre aux premiers usages, une conversation avec un contact se fera en fait dans un salon référencé différemment pour plus de facilité d’usage et se rapprocher d’un logiciel client simplifié type Skype. Tout l’historique y sera conservé. C’est logique et commode mais sans doute pas si habituel pour les utilisateurs des réseaux sociaux fermés.

Contrôle

Outre la sécurité des communications déjà évoqués, les salons sont gérables finement.

Les administrateurs des salons privés, public ou filtrés ont tout contrôle sur le contenu et des personnes invitées. Différents rôles secondaires sont prévus, comme dans un forum web.

Autohébergement

L’autohébergement du service en dehors des serveurs de l’organisation Matrix, c’est l’étape de contrôle ultime du produit.

L’on peut imaginer que ce doit être envisageable

  • pour les personnes vivants dans des dictatures ou des régimes à tendance répressive.
  • Pour les entreprises, de toute taille ayant des informations confidentielles à échanger, à commencer par les cabinets médicaux par exemple.
  • Pour les administrations, les organisations, les institutions.

Profitez de votre test pour me contacter

Vous trouverez mon contact Riot sur la page de contact